MF_newlogo_blanc

Bienvenue au Centre de Météorologie Marine

Contact : mailto:cmm_op@meteo.fr

Page mise à jour le : 12/01/2016

http://www.meteo.shom.fr/decor/english.gif English version

Bureaux


Le Centre de Météorologie Marine (CMM) est une unité de la Direction des Systèmes d’Observation (DSO) de Météo-France.

Le centre  est implanté à Brest sur le site du SHOM.

 

Le cœur du métier du CMM est l’instrumentation marine, ce qui inclut l’acquisition ou le développement de stations et capteurs, leur qualification avant déploiement (organisation d’étalonnage, collecte de la métadonnée), leur mise en œuvre en milieu marin, leur maintenance en condition opérationnelle, la collecte des données d’observations et leur qualification (contrôle de qualité).

Les activités du CMM répondent :

·        Aux besoins opérationnels de Météo-France et d’E-SURFMAR (service opérationnel d’EUMETNET, groupement d’intérêt économique entre les services météorologiques européens dont Météo-France fait partie) ;

·        Aux besoins opérationnels de CORIOLIS (structure inter-organismes dédiée à l’océanographie opérationnelle, regroupant le CNES, l’INSU du CNRS, l’IFREMER, l’IPEV, l’IRD, Météo-France et le SHOM) ;

·        Aux besoins de recherche en météorologie marine (e.g. expérience HYMEX).

 


*Les moyens à la mer

 

*                photo6-mise_a_leau_bouee_redBouées ancrées

Météo-France maintient :

Le site REAL TIME permet accéder aux données en temps quasi réel de ces bouées.

N.B. : Les bouées ancrées de Méditerranée supportent également des capteurs dédiés à la recherche, tant en instrumentation embarquée que sur la ligne de mouillage.

GOPR0323

Météo-France participe également au fonctionnement des réseaux de bouées ancrées PIRATA (Atlantique) et RAMA (Océan Indien) :

 

*                Bouées dérivantes

SVP-B_IridiumLe CMM organise le déploiement de bouées dérivantes pour le compte de Météo-France dans l’Atlantique Nord Tropical, de Météo-France et de ses partenaires IBPIO dans l’Océan Indien,  d’E-SURFMAR dans l’Atlantique Nord majoritairement,  mais également en Arctique et dans l’Atlantique Sud tropical  (projet AtlantOS).

 

Ces bouées peuvent être localisées via le site CARTOGRAPHIE.

 

 

 

Le CMM déploie également, sur sollicitation de Météo-France ou d’autres organismes, des bouées dérivantes (flotteurs SVP ou bouées Marisonde) dans le cadre de campagne de mesures pour les besoins de la recherche.

 

 

 

*                eucawsLes navires

Pour le compte d’E-SURFMAR, le CMM a développé :

o   les stations automatiques de navires BAROS,

 

Par ailleurs, une station automatique de navire européenne (EUCAWS) a été développée selon des spécifications communes à différents services météorologiques membres d’EUMETNET.

 

 

 

 


 

*Le travail sur la donnée et la métadonnée

 

Le CMM est impliqué dans la définition et l’organisation des flux de données opérationnels d’observation. Au titre d’opérateur de réseaux, il agit pour maintenir un haut niveau de qualité des données mises à disposition.

 

*                Formats de données

Avec ses partenaires internationaux, le CMM maintient une activité de veille dans l’évolution de la définition des formats employés pour échanger les données d’observation marines. Ces formats standardisés incluent la retransmission à terre depuis les instruments en mer (via divers opérateurs de télécommunication satellite) mais aussi l’échange entre services météorologiques.

La page suivante présente la migration actuelle des messages alphanumériques (TAC) vers les messages binaires (BUFR) : migration TAC BUFR.

 

*                Contrôle de Qualité des Données de bouées et navires

 

L’outil QCTools permet d’accéder au contrôle des données et  au monitoring du mobile recherché (bouée ancrée, bouée dérivante, navire) sur les quinze derniers jours.

 

Il fournit également des listes des mobiles présentant des erreurs de données selon des critères spécifiés, et des données de statistiques mensuelles pour les mobiles souhaités.

 

 

 

 

D’autres outils sont également disponibles depuis ce site. N’hésitez pas à nous faire part de votre retour d’expérience.

 

 

 

 

*                Bases de métadonnées de bouées et navires

 

Le CMM maintient la base de métadonnées de navires VOSMETADATA, utilisée mondialement pour répertorier et enregistrer les navires qui effectuent des observations météorologiques.

 

Par ailleurs, le CMM collecte et maintient les méta-données pour tous les moyens à la mer qu’il met en œuvre.

 

 

 


 

*Les contributions aux programmes internationaux

 

Les actions du CMM sont menées dans le cadre du Data Buoy Cooperation Panel (DBCP) et du Ship Observations Team (SOT). Elles contribuent aux programmes internationaux coordonnés par la Commission technique mixte OMM-COI d'océanographie et de météorologie maritime (JCOMM).

L'OMM désigne l’Organisation Météorologique Mondiale et la COI désigne la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO. 

 

http://www.coriolis.eu.org/var/storage/images/media/medias-coriolis/02_observing_the_ocean/dbcp-esurfmar/dbcpactiongroups2008.png/153552-1-eng-GB/DBCPactiongroups2008.png_content_embed_large.png

Au sein du DBCP, le CMM assure :

o    le pilotage du service opérationnel E-SURFMAR

o    et  la coordination du programme IBPIO.

 

 

Le CMM maintient les sites suivants :

o    Le site privé du service opérationnel E-SURFMAR ;

o    Le site public d’E-SURFMAR ;

o    le site du Programme International de Bouées pour l'Océan Indien (IBPIO).